COMMENT PARTICIPER AUX 41 JOURNÉES COMMÉMORATIVES, GRATUITES, DE 2007 ET 2008 ??

I Rappel des Objectifs de la Commémoration

 

Les trois objectifs de la commémoration :

L'Hommage aux Combattants s'adresse à tous ceux qui veulent comprendre comment se termine la Grande Guerre, "Les rebondissements des 20 derniers mois de la Grande Guerre". Guerre qui, paradoxalement, sera le début du respect mutuel du peuple allemand et du peuple français, suite à l'abnégation et au courage des combattants des deux bords. Seul, ce respect réciproque, permettra, quarante ans plus tard, un rapprochement et la naissance de la construction européenne

Le Cours d'Histoire sur le terrain, s'adresse à un vaste public, qui souhaite sortir des livres pour comprendre les événements, bien entendu, tous les jeunes de la région où se déroule la marche seront les bienvenus, mais également toutes les générations, car les marches sont courtes, faciles et le car n'est jamais loin . Les touristes, français et étrangers, de passage dans la région, s'associeront à cette animation originale.

Le Développement du Tourisme de la Mémoire, de nombreuses villes et tous les départements, sont impliqués dans le développement du Tourisme de la Mémoire. La commémoration de 2007/2008 offre un fil conducteur, interdépartemental et interrégional, un véritable maillage sur un thème historique passionnant. La pérennisation de l'itinéraire, son enrichissement par d'autres itinéraires historiques offre une opportunité souhaitée par de nombreuses collectivités locales.

 

II Qu'est-ce qu'une étape ?

 

Une étape, lors des marches commémoratives de 2007/2008, comprend à la fois une promenade pédestre, entrecoupée d'exposés historiques, sur les points hauts de l'itinéraire ou à l'endroit d'un fait historique, une ou plusieurs cérémonies et une réception par une commune.

L'étape peut-être du matin ou de l'après-midi. Une journée de marche comprend donc une étape du matin et une étape de l'après-midi.

Points communs à l'étape du matin et l'étape de l'après-midi :

La promenade pédestre, s'effectue sur un itinéraire sûr, (on évite les routes à fortes circulation), calme (chemins ruraux, ), permettant d'accéder aux points élevés ou aux monuments où ont lieu les exposés.

L'itinéraire pédestre, peut inclure, un transfert en car de quelques kilomètres, afin de réduire la fatigue des marcheurs; "sauter" un secteur sans intérêt historique; respecter l'horaire des cérémonies ou de la réception à la commune d'étape. Chaque département parcouru par la marche commémorative recevra une demande de mise à disposition d'un car.

Les exposés historiques sont effectués par les historiens locaux, ou les membres des associations historiques régionales ou nationales. L'association coordinatrice possède un mégaphone pouvant fonctionner sur piles ou sur l'allume-cigares d'un véhicule 4X4 d'accompagnement, ce qui permet d'assurer une bonne qualité sonore lors des exposés. La synthèse des exposés est communiquée à l'association coordinatrice afin d'en assurer la présentation sur le site Internet et l'impression sur le document "Programme de la Journée", remis chaque jour aux participants à la marche.

Le contenu des exposés est extrêmement divers, car les exposés peuvent porter sur des aspects stratégiques ou tactiques des combats, ou sur les aspects humains relatifs aux populations civiles ou aux combattants.

L'hommage aux combattants est rendu par de brèves cérémonies dans les cimetières militaires de l'itinéraire, ou/et face aux monuments commémoratifs des combats locaux et à celui des Morts de la Commune de réception de l'étape.

La réception par la commune de fin d'étape, l'itinéraire pédestre, de la matinée et de l'après-midi se termine au Monument aux Morts de la Commune de fin d'étape, où nous accueille, Madame ou Monsieur le Maire de la Commune. Après la minute de silence, qui peut être précédée par le dépôt d'une gerbe, Madame ou Monsieur le Maire prononce quelques paroles de bienvenue. Si la commune le souhaite, les paroles de bienvenue peuvent être prononcées lors d'un "vin d'honneur" offert aux marcheurs.

Qu'elle est la seule différence entre l'étape du matin et l'étape de l'après-midi ?

Après la réception des marcheurs, au Monument aux Morts, par Madame ou Monsieur le Maire et l'éventuel "vin d'honneur", les marcheurs déjeuneront le midi, alors qu'ils prendront le car qui les ramènera à leur voiture, en fin d'après-midi.

Afin, que les marcheurs puissent déjeuner de leur pique-nique (qu'ils auront pu mettre dans le car le matin et qu'ils retrouveront à midi, sans avoir à le porter pendant la marche) il est souhaitable que la commune mette, gratuitement, à leur disposition un local abrité (préau d'école, salle polyvalente, ) avec un bloc sanitaire.

III La convention tacite

 

Il existe une convention tacite entre les organisateurs des étapes : communes, associations, personnes physique et l'association coordinatrice du calendrier des étapes des marches commémoratives de 2007/2008, à savoir l'association "LA CAVALERIE DANS LA BATAILLE DE LA MARNE", Association, loi 1901, n 2082 du 11/2/1982 - Sous-Préfecture de Château Thierry - agréée Jeunesse et Sports N D 02 5 130, SIREN 450 804 257 représentée par son président : Henri Maurel, 38 rue des Caves du Roy, 92310 SEVRES, Tel : 01 46 26 26 07, INTERNET URL : http://20072008.free.fr E-MAIL : batmarn2@club-internet.fr, dont le rôle est l'harmonisation du calendrier des étapes.

Cette convention porte sur le fait que l'ensemble des manifestations de la commémoration est réalisé dans le cadre du bénévolat. Il s'en suit qu'aucun intervenant et qu'aucun prestataire ne peut réclamer aux communes et associations organisatrices ou coordinatrices des émoluments ou des honoraires, car les manifestations de la commémoration n'ont pas de but lucratif et tous les intervenants et organisateurs sont, par définition, bénévoles.

IV Qu'est-ce qu'une journée de marche pour un participant ?

 

La journée de marche de 2007/2008 prendra une forme pratiquement identique chaque jour.

Le matin, les marcheurs ont rendez-vous, dans un village (ou une ville) où ils laissent leur voiture, qu'ils ne retrouveront qu'en fin d'après midi. Au point de rendez-vous matinal se trouve le car qui suivra la marche toute la journée.

La marche de la matinée est entrecoupée d'arrêts, où un exposé des combats de la région est présenté, cette marche peut s'arrêter pour visiter une exposition locale, un site historique, participer à une cérémonie dans un cimetière militaire, etc. .. Vers midi, la marche arrive à un village étape (ou une ville) où elle est accueillie par le Maire au Monument aux Morts, après une brève cérémonie et un éventuel vin d'honneur, les marcheurs récupèrent leur sac, dans le car, pour le pique-nique, dans le village (salle polyvalente, salle des Fêtes, préau d'école, , avec sanitaires).

La marche de l'après-midi est entrecoupée d'arrêts, où un exposé des combats de la région est présenté, cette marche peut s'arrêter pour visiter une exposition locale, un site historique, participer à une cérémonie dans un cimetière militaire, etc. .. En fin d'après-midi, la marche arrive à un village étape (ou une ville) où elle est accueillie par le Maire au Monument aux Morts, après une brève cérémonie et un éventuel vin d'honneur, les marcheurs sont ramenés par le car à leur véhicule.

V Conditions de participation aux marches

 

En 2007 et 2008, notre association coordonne une série de marches avec exposés sur le terrain, sur les champs de bataille des combats de 1917 et 1918. L'association sert de liens aux différents organisateurs : les municipalités du périple, les historiens et les animateurs locaux, qui sont tous bénévoles et qui ont en commun leur attachement à l'histoire de la Grande Guerre. La participation des marcheurs à la marche est gratuite.

Chaque jour, les marcheurs partent d'une ville étape et suivent un itinéraire, où les lieux historiques sont reconnus et présentés aux participants. A la mi-journée la marche est accueillie dans une ville ou un village, par sa Municipalité, de même en fin de journée la marche est accueillie pour l'étape du soir dans une autre ville du champs de bataille, après la bienvenue par la Municipalité, en fin de soirée, a lieu le repas du soir, en commun.

Les participants à la marche sont libres de participer à la totalité ou à une partie seulement de la Commémoration. Afin de faciliter le bon déroulement de cette manifestation, il est précisé ci-après plusieurs points qui permettront à chacun d'appréhender les conditions dans lesquelles les organisateurs souhaitent que se déroule cette randonnée.

COORDINATION ET SECURITE LORS DES DEPLACEMENTS

Il est demandé aux participants de respecter impérativement les informations qui pourront leur être fournies notamment quant aux horaires, itinéraires et lieux de rendez-vous.

Quotidiennement auront lieu des visites sur des sites commémoratifs. C'est pourquoi les participants qui ne pourront se rendre à temps sur un point de rendez-vous devront accepter de prendre en cours le déroulement de la manifestation en toute connaissance de cause.

Par ailleurs, le respect des itinéraires, qui seront communiqués aux participants, constitue un point essentiel du bon déroulement de cette manifestation commémorative. Si malgré les informations qui leur seront fournies, les participants utilisent un itinéraire autre que celui tracé par les organisateurs, chaque participant en assumera la pleine et entière responsabilité et ceci tant aussi bien à l'égard des organisateurs de la manifestation que des tiers.

 

ASSURANCE RESPONSABILITE

Cette commémoration n'a aucun but mercantile, les organisateurs, les municipalités, les intervenants et animateurs qui organisent et animent cette manifestation commémorative, bénévolement, ne pourront voir leur responsabilité engagée, en cas d'accidents ou de vol. Chaque participant doit être titulaire d'une assurance en responsabilité civile l'assurant contre tous les risques qu'il peut encourir ou faire courir.

 

REPAS

Les repas sont à la charge des participants qui amènent leur pique-nique pour le repas du midi.

 

PREPARATION DES ETAPES

Afin de faciliter la préparation de l'organisation des étapes il est demandé aux participants de retourner leur bulletin d'inscription (disponible sur le site), obligatoirement signé.

VI - Qui fédère et coordonne les actions locales ?

 

L'association LA CAVALERIE DANS LA BATAILLE DE LA MARNE est spécialisée dans l'entretien du souvenir des combats des deux Batailles de la Marne, elle agit au travers de deux activités historiques régulières : les exposés sur le terrain et la maintenance de ses sites Internet ainsi que d'une activité irrégulière, l'organisation de commémorations.

Chaque année, elle organise des exposés historiques sur le terrain : "Les Samedis de la Bataille de la Marne". Les exposés sont présentés sur le terrain, lors d'une marche d'une journée, le samedi. Pour en savoir plus sur ces "Les Samedis de la Bataille de la Marne" :

Tous les détails en cliquant à gauche sur Qui Sommes Nous ?

http://cavalbatmarne.free.fr/quisommesnous.htm

Pour revenir à l'opération 2007/2008